Posted in Outillage

Tout savoir sur les tournevis

Chef d'équipe dans l'industrie. Passionné par le bricolage, la mécanique, l'electrotechnique. Je partage ici mes connaissances et bons plans à fin que vous puissiez en tirer vous aussi avantage.
Tout savoir sur les tournevis Posted on 09/04/2020Laisser un commentaire
Chef d'équipe dans l'industrie. Passionné par le bricolage, la mécanique, l'electrotechnique. Je partage ici mes connaissances et bons plans à fin que vous puissiez en tirer vous aussi avantage.

Il existe une multitude de tournevis différents de part leurs empreintes ou leurs spécificités techniques.


Nous commencerons par aborder les empreintes :

Trois tournevis les uns sur les autres
Tournevis avec empreintes cruciformes et plats
  • Les plats ou fentes
  • Les cruciformes Phillips ou cruciformes Pozidriv
  • Les Torx (étoiles à 6 branches)
  • Les Allen (aussi appelé BTR)

Ce sont les empreintes les plus fréquentes. Vous trouverez une multitudes d’empreinte plus rare. Elles sont par exemple utilisées sur les multi-prises électriques pour les sécuriser, ou encore, dans l’électro-ménager, sur les smartphones, les tablettes etc…

Les différents type de tournevis :

  • Les tournevis standards : Ils existent quelques déclinaisons. Par exemple, le tournevis de mécanicien avec l’extrémité du manche en metal peut permettre de taper dessus au marteau. Ou alors, celui avec un écrou à la base du manche servira à tourner à l’aide une clef pour obtenir plus de force.
  • Les tournevis coudés : Parfois indispensable car leurs formes en L permet d’avoir plus de force qu’avec un tournevis classique. Personnellement, je préfère utiliser un petit cliquet avec une rallonge et des embouts.
  • Les tournevis isolés : pour tous les travaux d’électricité. En cas de contact involontaire avec un fil sous tension, ils protègent d’un court circuit. Ou, ce dernier, permet d’éviter de recevoir une décharge. Privilégié pour tout vos outils isolés la présence de la marque VDE. Elle signifie que l’outil à été testé à 10 000 Volts en courant alternatif. Ils sont validés pour 1 000 volts en courant alternatif et 1 500 volts en courant continue.
  • Les tournevis testeur de tension : Déconseillés car ils ne répondent plus aux normes de sécurités actuelles. On préférera un détecteur de tension sans contact.
Un tournevis testeur de tension
Ce tournevis relève plus du gadget dangereux que d’un véritable outils.
  • Les tournevis de précision : principalement utilisé en électronique, réparations de téléphone ou encore en horlogerie.
  • Le tournevis à frapper : lorsque l’ont tapent dessus ils effectuent une rotation. Ce type de tournevis est utilisé pour des vis qui sont trop dures pour être desserrés par un tournevis classique. 
  • Le tournevis dynamométrique : il à la même fonction que la clef dynamométrique sous une forme différente.

Quel marques de tournevis choisir ?

Dans le haut de gamme : Wiha. Wera. Ainsi que Facom (mais cela dépendra tout de même de la gamme). Gedore (peu connu ils sont souvent appelés le Facom Allemand).

En milieu de gamme : Les marques de magasins de bricolage telles que : Magnusson, Dexter. Ils ont un bon rapport qualité/prix et surtout une garantie à vie.

En bas de gamme : Je ne peux que vous déconseiller le bas de gamme. Au risque d’abimer ce sur quoi vous travaillez ou de vous blesser.

Chef d'équipe dans l'industrie. Passionné par le bricolage, la mécanique, l'electrotechnique. Je partage ici mes connaissances et bons plans à fin que vous puissiez en tirer vous aussi avantage.

Laisser un commentaire